26 Aug 2019

Producteurs

Anthony Carreiras, paysan maraicher bio à Saint-Cannat

Maraicher : choix, héritage ?

Anthony, c'est l'enfant du pays ! Anthony est né, a grandi à Saint-Cannat. Fils de paysan ? De maraicher ? Eh bien non et pourtant, comme il le dit "Tu nais paysan, tu n'es pas paysan ! … mais tu ne le sais pas toujours". C'est ce qui s'est passé avec Anthony ! Il ne savait pas forcément … mais peut-être la génétique s'en est-elle mélée ?? Ses grands parents paternels étaient agriculteurs, loin, en Galice, quant à ses grands-parents maternels et son père, ils travaillaient un jardin potager à Saint-Cannat, un lieu de partage cher à Anthony. C'est donc en famille qu'il a découvert le maraichage.

L'école l'a amené vers l'horticulture, sans conviction … il cherche un petit boulot et se voit proposer un jardin à entretenir par une dame de Saint-Cannat "tu tondras la pelouse" ! De fil en aiguille, il commence un potager qui finit par occuper les 500 m2 mis à disposition ! Ça y est, le voilà arrimé à la terre ! Pas encore un statut de paysan maraicher, mais déjà, la volonté d'en faire plus, d'augmenter la surface de production. Il trouve une autre terre, un peu plus loin (toujours à Saint-Cannat) et voit sa surface de culture passer à 1500 m2, si ce n'est pas être maraicher, ça fait un beau jardin potager !

Une voie se dessine, l'appel de la terre est fort, il aime la travailler, penser l'assolement, les semis, les récoltes, il est heureux et s'oriente vers un BPREA (Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole). Il devient apprenti et découvre le métier à Lambesc, entouré d'autres jeunes passionnés comme lui.

Une transition

Et pourtant, au bout de quelques années, il a besoin de s'échapper, de "prendre la route", d'aller voir ailleurs. Il passe son permis poids lourd, arpente l'asphalte pendant quelques années, seul au volant de son camion. Cette expérience est intéressante, elle lui confirme que l'appel de la terre est plus fort que tout !! En 2011, Anthony reprend le chemin de la maison et trouve du travail chez un nouveau maraicher de Lambesc. Il expérimente tous les postes : les cultures, la vente, le transport mais aussi une nouveauté : le label Agriculture Biologique. C'est donc ici qu'Anthony décide de maintenir ce choix du label AB lorsqu'il aura ses propres terres.

Le retour à la terre

En 2012, il s'installe à nouveau à Saint-Cannat, agrandit sa surface de production et devient officiellement maraicher labellisé AB pour notre plus grand plaisir ! Il commence à vendre sur les marchés et sur ses terres le dimanche matin mais aussi dans certaines épiceries bio. C'est un peu une affaire de famille, Raymond, son père lui "donne la main" sur les terres et Huguette, sa mère s'occupe de la vente le dimanche. Quel succès sur le marché !! Pour avoir vécu un marché complet sur Marseille avec Anthony, je peux confirmer que "ça envoie" !!! Quelle fierté d'exhiber de si beaux légumes bio. D'ailleurs, la clientèle ne s'y trompe pas, les clients affluent avant même 7h du matin !

Il aime le maraichage, il n'y a pas de routine : "ça change tout le temps, on ne connait pas la monotonie !". Il connait ses terres, il les aime, les respecte. Le respect fait d'ailleurs partie des valeurs essentielles pour Anthony, tout comme l'intégrité. Les légumes et fruits qu'il réussit le mieux : la pomme de terre, le navet, la tomate (tomate ancienne mais aussi tomate ronde), la courgette, le melon (melon brodé mais aussi melon canari … hum, ils sont délicieux !!), la fraise, … Nous rajoutons à cette liste des légumes approuvés par nos papilles depuis tant d'années : le basilic vert ou pourpre, le poivron, la salade, l'aubergine, la pastèque, la cébette, et tellement d'autres encore que nous vous ferons découvrir sur les étals de Carrément Bio !